L’émotion de joie

L'image de la joie : tournesol, bébé et maman

La joie est associée à l’élément feu en MTC

La joie est l’émotion reliée à l’élément feu, et à l’organe Cœur en médecine traditionnelle chinoise (MTC). Contrairement aux quatre autres émotions répertoriées par la médecine chinoise (peur, colère, tristesse, soucis), la joie est une émotion que l’on a plaisir à ressentir. Elle est perçue comme positive, et elle l’est ! En effet, ressentir de la joie et l’exprimer est naturel, c’est signe d’une bonne santé du Cœur.

Or en MTC, le Cœur occupe une place prépondérante dans l’équilibre général puisqu’il est considéré comme « l’empereur des organes ». Le Cœur est donc garant de la bonne santé globale de l’individu.

La joie n’est considérée comme pathologique que lorsqu’elle est excessive c’est-à-dire lorsque la personne est en état d’exaltation, de frénésie, qu’elle est agitée, euphorique ou rit tout le temps très fort. Mais ce n’est pas la cause majeure de déséquilibre du Cœur.

Le cœur est globalement un organe sensible aux excès émotionnels.

La tristesse, bien qu’associée au Poumon dans la théorie des Cinq Eléments, affecte considérablement le du Cœur. Le Poumon et le Cœur sont étroitement liés dans la mesure où l’un gouverne le Qi et l’autre le Sang, et où tous deux sont interdépendants. La tristesse engendrera un vide de Qi du Poumon qui, à son tour, engendrera un vide de Qí du Cœur.

De même la colère, qui inclut en MTC la frustration, le ressentiment, voire la dépression, va affecter d’abord le Foie, et indirectement le Cœur. En effet, la colère entraîne une montée du Yang du Foie (Feu du Foie) qui peut se transformer en Feu du Cœur.

Fonctions du cœur en MTC

Le Cœur a une action de pompage du sang. Si le Qi du cœur est abondant, le cœur fonctionnera à un rythme normal, assurant correctement le transport du sang dans les vaisseaux sanguins. Le pouls sera régulier et fort, le teint rose et lumineux.

Il a pour fonction de gouverner le sang et les vaisseaux.

Mais une des fonctions essentielles du coeur est d’abriter le Shen. Le Shen représente l’esprit qui donne à un individu son identité, et plus globalement il représente la vitalité globale de cet individu. Il gouverne l’équilibre énergétique de l’ensemble des organes. Le Cœur abrite aussi l’activité mentale, la mémoire, la conscience, les pensées et le sommeil.

Il contrôle la transpiration. Les personnes qui transpirent anormalement ont donc souvent un déséquilibre énergétique de cet organe.

Le Cœur s’ouvre à la langue. En MTC, la langue et le Cœur sont connectés. Une personne qui connaît un feu du cœur sera particulièrement volubile. A l’inverse, le bégaiement, la difficulté ou la faiblesse de l’élocution, ou encore l’aphasie sont des résultantes d’une déficience du cœur.

Tableaux pathologiques du cœur

Si le Qi du cœur est déficient, le transport du sang sera entravé. Le pouls sera alors faible, la personne sera pâle, sa langue sera pâle et blanche. Elle pourra ressentir des palpitations, de la fatigue, un essoufflement à l’effort.

Quand il y a excès d’énergie yang dans le Cœur, on parle de « Feu du Cœur ». L’esprit est agité, l’individu souffre d’insomnies, son pouls est rapide, sa langue rouge. La circulation du Qi est ralentie, et le Cœur est affecté. Cela se traduira par à un visage rouge, de fortes transpirations, de l’hypertension.

La joie permet une bonne circulation du Qi et du Sang, détend l’esprit, favorisant ainsi la paix intérieure nécessaire à l’activité du Shen.

La notion de Shen en MTC

Le Shén, notion fondamentale en MTC, est en relation avec le cœur. Il est la force vitale qui anime le corps et l’esprit. De l’équilibre du cœur dépend la qualité du shén. Et si le shén est fort le corps est fort.

Tous les désordres émotionnels affectent le cœur et donc le shén. Il est difficile pour beaucoup de nos patients en ces temps troublés de trouver la joie. Il n’est donc pas rare que nous ayons à traiter des déséquilibres du cœur.

Le cœur étant un organe particulièrement sensible au stress et aux excès émotionnels, cultiver un « bon cœur » passe donc par cultiver un esprit calme et serein. C’est pourquoi nous proposons, en plus de l’acupuncture et de la pharmacopée, des enseignements de pratiques comme la méditation, le qi gong, le tai chi.

L’expérience et notre pratique de maintenant quinze ans en MTC nous a permis de vérifier l’impact positif de ces pratiques sur notre shén.

Et comme le cœur nous relie aux autres, pratiquer l’altruisme et la bienveillance sont hautement recommandés !

Share This article on your favorite social media

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La thérapie par les ventouses

Le cupping thérapie est une technique ancestrale couramment utilisée par les médecins chinois.

Le Tuina

Tuina, massage thérapeutique de la MTC, agit en libérant les blocages énergétiques.

La Pharmacopée

La pharmacopée est la branche de MTC la plus utilisée en Chine, car jugée plus puissante que l’acupuncture.

L’acupuncture

L’acupuncture, technique de la médecine chinoise, est de plus en plus appréciée en occident pour ses bienfaits.

La fertilité retrouvée

Les troubles de la fertilité sont traités avec efficacité par la médecine chinoise (acupuncture et pharmacopée).

Les troubles du sommeil

Le sommeil est essentiel au maintien de la santé. Il joue un rôle majeur dans la recharge de l’énergie des reins.

Le cycle menstruel

Les menstruations sont un signe de fertilité et de bonne santé. Le cycle menstruel est propre à chaque femme.

Les liquides organiques, ou Jīn yè

Les fluides organiques jouent un rôle dans l’ensemble des activités physiologiques du corps, comme le Qi et le sang.

Les reins, racine de la vie

Les reins jouent un rôle majeur dans la santé. Des reins faibles peuvent générer des pathologies.

Impact des émotions

Les émotions impactent notre santé. Voici des solutions pour apprendre à mieux vivre en harmonie avec elles.

Les émotions

Les émotions impactent notre santé. Vécues avec excès ou réprimées, elles peuvent créer des pathologies.

L’anxiété

L’anxiété est liée à l’élément Terre, et à l’organe de la Rate. Une rate faible va favoriser les soucis et l’inquiétude.

La colère

La colère est l’émotion associée au Foie en MTC. En excès, ou réprimée, elle peut engendrer des troubles hépatiques.

Les lombalgies

La lombalgie, pathologie très répandue, a diverses origines. La MTC la diagnostique et la traite efficacement.

L’eczéma selon la MTC

La médecine chinoise dispose de traitements efficaces pour l’eczéma, un vrai calvaire pour certains.

L’émotion de tristesse

En MTC la tristesse, associée aux poumons, est liée aux pertes donc à des événements douloureux.

L’immunité, notre alliée

Le système immunitaire est la meilleure des protections contre les agressions extérieures, dont virus.

Jīng – essence de vie

Les excès (alcool, nourriture, sexe…) ou à l’opposé, la sedantarité, sources de déséquilibres, épuisent notre Jing.

L’émotion de peur

La peur est l’émotion associée à l’organe des Reins en MTC. Tout excès de cette émotion pourra donc leur nuire.

Diabète : les solutions de la MTC

Le diabète n’est pas une fatalité. La médecine chinoise propose des traitements naturels pour le soigner.