Les troubles du sommeil

Apaiser le shen pour un repos paisible

Dans le monde, entre 10 et 30% des adultes souffrent d’insomnie chronique. Ce trouble touche particulièrement les femmes. Mais on trouve aussi ce problème chez les personnes plus âgées, ou chez les personnes souffrant de dépression, de troubles post-traumatiques, entre autres. 

Le besoin de repos varie grandement d’une personne à l’autre mais dormir est un besoin vital pour tout être humain. La fatigue, en effet, perturbe notre équilibre interne, et affecte notre humeur et par conséquent notre bien-être.

Pourtant la plupart d’entre nous a déjà fait l’expérience de nuits perturbées, ou tout simplement de difficultés à trouver le sommeil. Il en résulte alors un réveil matinal avec une sensation de fatigue malgré le repos.

Chez certaines personnes, ces problèmes peuvent s’avérer très sérieux et perdurer dans le temps. La liste de ces troubles du sommeil est longue. L’un des principaux responsables en est le stress. Celui-ci est de plus en plus présent voire envahissant dans notre quotidien. L’exposition aux écrans a également sa part de responsabilité. Ainsi rares sont les personnes qui font l’expérience des 3 à 5 cycles de sommeil de 90 minutes tels que nous devrions les vivre selon les neurosciences.

Le regard de la médecine traditionnelle chinoise (MTC)

Selon la MTC, un sommeil perturbé est susceptible de provoquer un épuisement allant jusqu’à affaiblir notre système immunitaire. Les troubles du sommeil proviennent d’un déséquilibre énergétique. Normalement, avant d’aller se coucher, le Yang diminue pour laisser place au Yin. Le yin correspond alors au repos et à l’immobilité du corps et de l’esprit.

A l’inverse, s’il y a plénitude de Yang ou un vide de Yin, l’esprit ou le « Shen » ne peut trouver le calme et le repos… Le sommeil s’en trouve alors perturbé.

Certains facteurs sont connus pour être défavorables à l’endormissement ou au sommeil :

  • Une activité physique intense en fin de journée ou en soirée peut perturber l’endormissement.
  • La consommation de repas trop riches, surtout le soir, dégrade la qualité de notre sommeil.
  • Enfin, l’instabilité émotionnelle, le stress, les tourments, le surmenage et la nervosité affectent lourdement le Shen (l’Esprit), abrité par le Cœur.

Un bon sommeil pour faire le plein d’énergie

Les reins comme nous l’avons déjà exposé dans nos articles, sont les fondamentaux de l’énergie vitale. En plus de l’énergie ancestrale insufflée par les parents au moment de la conception, les reins stockent l’énergie que l’on récupère jour après jour au travers entre autres de la nourriture. Comme vous le savez probablement déjà, l’énergie ancestrale est un capital fixe et limité qui s’amenuise petit à petit.

Heureusement, il existe un moyen de ne pas puiser dans ce capital ancestral et donc en quelque sorte de régénérer ses reins : le sommeil.

Il est souvent mal considéré socialement de se coucher avant minuit. Et pourtant, c’est entre 22h et 4h du matin que s’effectue la restauration des reins. Chacun doit apprendre à connaître ses besoins en matière de sommeil.

Certains ont besoin de 6 heures, d’autres de 9 heures ; certaines personnes ont besoin de se coucher tôt, d’autre de se lever plus tard. Ne négligeons pas non plus les siestes qui jouent un rôle majeur dans la récupération d’énergie.

Le Yǎngshēng ou l’importance de l’hygiène de vie

La médecine traditionnelle chinoise propose au travers du yǎngshēng d’éviter les troubles du sommeil. Premièrement, elle encourage une alimentation légère (digestion facile). Elle déconseille les repas trop copieux avant le coucher, les diners tardifs, la consommation de toniques (thés, café, boissons gazeuses) ; sont également déconseillées les saveurs trop fortes susceptibles de perturber le Cœur et donc par extension le Shen.

Il est primordial de prendre soin de notre santé émotionnelle. Le cœur doit s’endormir en premier. Nous veillerons à privilégier une bonne méditation avant de dormir, surtout si l’on se sent un peu excité. Il est préférable d’écouter des musiques réputées pour leurs valeurs relaxantes. Enfin, nous éviterons avant le coucher les discussions passionnées, voire conflictuelles, qui mettent à rude épreuve les émotions. Enfin, nous choisirons en soirée la compagnie de personnes aimantes et compatissantes, ou tout simplement de personnes qui n’ont pas besoin de soutien psychologique.

Les solutions de la médecine chinoise

L’acupuncture

L’acupuncture chez les personnes sujettes aux troubles du sommeil permet de restaurer une bonne circulation du Qi. Elle favorise l’harmonisation du Yin et du Yang ainsi que celle du corps et de l’esprit, indissociables dans le traitement des maladies.

En stimulant des points précis, nous parvenons à traiter les causes de ces troubles et à réguler le flux énergétique afin de faciliter l’endormissement.

La fréquence des séances est inhérente à chacun, mais les sessions rapprochées, de l’ordre de 2 à 3 fois par semaine, donnent généralement des résultats tres concluants.

Les plantes comme alternative naturelle

Les vertus des plantes sur la santé favorisent la relaxation du corps et de l’esprit et facilitent l’endormissement afin de garantir le retour de nuits sereines. Nous choisissons des recettes aux propriétés apaisantes et calmantes pour prévenir et soulager les troubles du sommeil.

En effet, la pharmacopée chinoise propose, par la prescription de  préparations naturelles à base de plantes, de : calmer le Shen, nourrir le Yin, et calmer l’excès de Yang à l’origine des perturbations du sommeil.

Nous trouverons entre autre plantes :

-Suan zao ren qui nourrit le Sang du Foie, apaise le Cœur et calme l’Esprit.

– Ye jiao teng qui nourrit le Yin du Cœur et calme l’Esprit pour retrouver la tranquillité et un sommeil profond et réparateur.

– Mei gui hua pour ses vertus calmantes et apaisantes sur le systèmes nerveux et favorables à l’endormissement.

En aucun cas ces plantes ne sont consommées seules, dans une tisane par exemple. Elles seront, le cas échéant, insérées dans une recette composée selon un diagnostic personnalisé.

Pour un cycle complet et revitalisant

1. Pratiquer une activité physique régulière pour améliorer la circulation de l’énergie dans le corps.

2. Éviter les repas copieux, l’alcool et les boissons contenant de la caféine avant de se coucher.

3. Créer une atmosphère calme et relaxante dans la chambre à coucher, en évitant les lumières vives et  le bruit.

4. Éviter de travailler ou d’utiliser des écrans électroniques avant de se coucher, afin de ne pas sur-stimuler le cerveau.

5. Suivre un rythme de sommeil régulier en se couchant et en se levant à des heures similaires chaque jour

6. Pratiquer des techniques de relaxation telles que la méditation ou la respiration profonde avant de se coucher pour apaiser l’esprit

7. Éviter les émotions négatives telles que la colère, l’anxiété ou le stress, qui peuvent perturber le sommeil en affectant la circulation de l’énergie dans le corps

N’hesitez pas a nous consulter en cas de troubles du sommeil persistants, afin d’obtenir un diagnostic précis et un traitement adapté.

Share This article on your favorite social media

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La thérapie par les ventouses

Le cupping thérapie est une technique ancestrale couramment utilisée par les médecins chinois.

Le Tuina

Tuina, massage thérapeutique de la MTC, agit en libérant les blocages énergétiques.

La Pharmacopée

La pharmacopée est la branche de MTC la plus utilisée en Chine, car jugée plus puissante que l’acupuncture.

L’acupuncture

L’acupuncture, technique de la médecine chinoise, est de plus en plus appréciée en occident pour ses bienfaits.

La fertilité retrouvée

Les troubles de la fertilité sont traités avec efficacité par la médecine chinoise (acupuncture et pharmacopée).

Le cycle menstruel

Les menstruations sont un signe de fertilité et de bonne santé. Le cycle menstruel est propre à chaque femme.

Les liquides organiques, ou Jīn yè

Les fluides organiques jouent un rôle dans l’ensemble des activités physiologiques du corps, comme le Qi et le sang.

Les reins, racine de la vie

Les reins jouent un rôle majeur dans la santé. Des reins faibles peuvent générer des pathologies.

Impact des émotions

Les émotions impactent notre santé. Voici des solutions pour apprendre à mieux vivre en harmonie avec elles.

Les émotions

Les émotions impactent notre santé. Vécues avec excès ou réprimées, elles peuvent créer des pathologies.

L’anxiété

L’anxiété est liée à l’élément Terre, et à l’organe de la Rate. Une rate faible va favoriser les soucis et l’inquiétude.

La colère

La colère est l’émotion associée au Foie en MTC. En excès, ou réprimée, elle peut engendrer des troubles hépatiques.

Les lombalgies

La lombalgie, pathologie très répandue, a diverses origines. La MTC la diagnostique et la traite efficacement.

L’eczéma selon la MTC

La médecine chinoise dispose de traitements efficaces pour l’eczéma, un vrai calvaire pour certains.

L’émotion de tristesse

En MTC la tristesse, associée aux poumons, est liée aux pertes donc à des événements douloureux.

L’immunité, notre alliée

Le système immunitaire est la meilleure des protections contre les agressions extérieures, dont virus.

Jīng – essence de vie

Les excès (alcool, nourriture, sexe…) ou à l’opposé, la sedantarité, sources de déséquilibres, épuisent notre Jing.

L’émotion de joie

La joie est associée à l’élément feu et au coeur en MTC. Un coeur joyeux permet un esprit calme et serein.

L’émotion de peur

La peur est l’émotion associée à l’organe des Reins en MTC. Tout excès de cette émotion pourra donc leur nuire.

Diabète : les solutions de la MTC

Le diabète n’est pas une fatalité. La médecine chinoise propose des traitements naturels pour le soigner.