Impact des émotions

Sculpture de pierre en équilibre sur un rocher en bord de mer

Comment les émotions affectent notre santé : les solutions

   Dans un récent article, nous avons expliqué comment les émotions peuvent affecter notre santé et être un obstacle à notre pleine santé. Alors, comment faire pour éviter cela ? Nous allons voir comment apprivoiser nos émotions afin qu’elles deviennent nos partenaires de vie et cessent de nous nuire.

Comment réguler les émotions

Les textes anciens recommandaient de réguler les émotions en poursuivant des activités apaisantes pour l’esprit. Ils conseillaient aussi de trouver des débouchés constructifs pour les émotions, en particulier la colère. Enfin, ils soulignaient l’importance de développer une vie épanouie, qui permette d’être à la fois satisfait et compatissant. Ces conseils sont toujours d’actualité, et nous allons les étudier plus en détail.

Maîtriser et réguler les émotions nécessite d’abord d’en être conscient. Cela semble évident, mais l’expérience montre que beaucoup de gens ne le sont pas. C’est particulièrement vrai avec l’émotion de la colère, dont l’expression est de plus en plus taboue dans notre société. Elle l’est depuis longtemps en Asie. Donc, au lieu de reconnaître et d’exprimer cette émotion, nous la retenons ; elle devient inconsciente et est alors projetée sur l’entourage. Or, ramener les émotions à la conscience est une étape majeure sur le chemin de la guérison.

apaiser ses pensées

réguler ses émotions.

 

 

 

 

Préserver un esprit tranquille

Selon les textes anciens de la médecine chinoise, un esprit sain est considéré comme la base de la santé et de la longévité. L’esprit joue le rôle de gouvernail de la vie et commande donc toutes les fonctions physiologiques.

La MTC identifie deux types d’activité mentale : l’une émotionnelle et l’autre mentale.

Ainsi prendre soin de l’esprit signifie apaiser ses pensées et réguler ses émotions. Un esprit tranquille est censé être paisible, libre de désirs excessifs et de pensées distrayantes. Il ne se laisse pas affecter par les changements extérieurs.

L’ancien livre Health-Preservation Skills de  Taishang Laojun identifie «six éléments nocifs, à savoir :

 

la renommée et le profit, dont le désir devrait être supprimé ;

le désir sexuel, par lequel il ne faut pas se laisser contrôler ;

la richesse, pour laquelle il ne faut pas être gourmand ;

une nourriture riche, que l’on ne devrait pas manger en excès ;

les fantasmes irréalistes, dont il faut se débarrasser, car ils détournent les pensées de la réalité et sont nocifs pour l’esprit ;

la jalousie, ou l’envie, qui devrait également être éliminée ;

la paresse contre laquelle nous devons « faire la guerre ».

 

Une bonne hygiène de vie

Le Canon de la médecine (Nei Jing), un classique majeur de la MTC, conseille : « Ne vous laissez pas alourdir par des pensées perplexes ;  efforcez-vous d’être calme et optimiste ; soyez complaisant (calme face aux situations qui peuvent causer de la colère) ; gardez le son dans le corps et l’esprit. De cette façon, on peut vivre jusqu’à l’âge de 100 ans. » Rappelons donc ici les principes de base d’une bonne hygiène de vie :

    • manger au moment opportun (respecter les heures de repas régulières) ;
    • manger des aliments appropriés (alimentation équilibrée, qualité et quantité) ;
    • boire régulièrement, assez mais pas trop ;
    • faire de l’exercice intense régulièrement ;
    • respecter un bon équilibre entre activité, loisirs et repos.

En effet, cette hygiène de vie aidera à maintenir une bonne vitalité, une circulation fluide du sang et donc du qi. Ainsi cela favorisera un fonctionnement équilibré de nos organes. En raison de la relation entre les organes et les émotions, plus notre corps physique sera équilibré, plus notre esprit et nos émotions auront tendance à être stables.

Des outils de guérison

Le déséquilibre émotionnel n’est pas une fatalité. Dès que nous prenons conscience d’un excès émotionnel récurrent, nous pouvons agir pour le rééquilibrer. Voici donc quelques outils efficaces pour traiter les troubles émotionnels et stabiliser l’esprit.

  1. Aide médicale
    • Médecine chinoise : acupuncture, plantes, diététique ;
    • Aide psychologique. Lorsque les racines de l’émotion excessive sont profondes ou inconscientes, un travail psychologique peut être nécessaire.
  1. Activités guérisseuses
    • qi gong, taiji chuan, art martial ;
    • méditation ;
    • yoga (devenir un yogi et non un pratiquant de yoga) ;
  1. Une attitude saine au quotidien
    • Ces outils seront plus efficaces si nous prenons soin de notre comportement dans notre vie quotidienne. Cela signifie développer la conscience et cultiver un esprit positif. En effet, ce n’est pas un hasard si les techniques de « pensée positive » et de « loi d’attraction » sont à la mode de nos jours. Ils s’adaptent à nos besoins dans cette société.
    • « Soyez gentils et compatissants » : recommandaient les anciens maîtres chinois. La bonté et la compassion nourrissent le cœur, l’empereur des organes. Ainsi, un « bon cœur » est un facteur de stabilité et de santé.

Atteindre une vie épanouie

Pour avoir un esprit paisible, nous devons donc trouver notre chemin vers une vie épanouie. Cela signifie nourrir tous les domaines de notre vie :

  • par une activité que l’on aime (professionnelle ou non) ;
  • par la pratique d’activités qui rehaussent l’esprit et procurent de la joie (musique, danse, qi gong, tai-chi, yoga ou tout autre type d’art), jeux divers ;
  • en passant du temps dans la nature, en jardinant, ou en prenant soin d’animaux ;
  • en développant des relations harmonieuses, y compris une sexualité épanouissante.

Les challenges de notre vie

De plus en plus d’entre nous doivent faire face à un défi majeur : « Je suis frustré dans mon travail. Je m’y sens mal. Ai-je un moyen d’améliorer mon cadre de travail pour m’y sentir mieux ? Ou dois-je le quitter dès que possible, au risque de l’insécurité financière. » Ce défi se résume souvent à ce choix crucial : la santé ou l’argent ?

Il en existe d’autres, qui sont liés à notre environnement et à notre mode de vie, qui nous privent d’un plein épanouissement :

  • La frustration et l’insatisfaction. Ces frustrations peuvent se rencontrer non seulement dans le travail mais aussi dans la vie familiale, la vie de couple, les relations avec nos enfants. L’excès de pression, le manque de temps, ne favorisent pas une vie harmonieuse.
  • La vie urbaine. Nombre d’entre nous vivent dans de grandes villes. Donc déconnectés de la nature, qui est pourtant une source majeure d’équilibre, de ressourcement et de paix.
  • Le rythme de vie. Il est principalement basé sur le travail et la nécessité de gagner de l’argent. Il fait fi des besoins biologiques et naturels de l’être humain et va donc à l’encontre de son épanouissement.
  • Le manque de spiritualité. L’aspiration spirituelle, qui fait partie de notre équilibre naturel, est délaissé de nos jours.

Faire face à ces contraintes nous soumet parfois à de véritables tempêtes émotionnelles. Il s’avérera alors nécessaire de remettre sérieusement en question notre mode de vie.

 

 

Share This article on your favorite social media

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La thérapie par les ventouses

Le cupping thérapie est une technique ancestrale couramment utilisée par les médecins chinois.

Le Tuina

Tuina, massage thérapeutique de la MTC, agit en libérant les blocages énergétiques.

La Pharmacopée

La pharmacopée est la branche de MTC la plus utilisée en Chine, car jugée plus puissante que l’acupuncture.

L’acupuncture

L’acupuncture, technique de la médecine chinoise, est de plus en plus appréciée en occident pour ses bienfaits.

La fertilité retrouvée

Les troubles de la fertilité sont traités avec efficacité par la médecine chinoise (acupuncture et pharmacopée).

Les troubles du sommeil

Le sommeil est essentiel au maintien de la santé. Il joue un rôle majeur dans la recharge de l’énergie des reins.

Le cycle menstruel

Les menstruations sont un signe de fertilité et de bonne santé. Le cycle menstruel est propre à chaque femme.

Les liquides organiques, ou Jīn yè

Les fluides organiques jouent un rôle dans l’ensemble des activités physiologiques du corps, comme le Qi et le sang.

Les reins, racine de la vie

Les reins jouent un rôle majeur dans la santé. Des reins faibles peuvent générer des pathologies.

Les émotions

Les émotions impactent notre santé. Vécues avec excès ou réprimées, elles peuvent créer des pathologies.

L’anxiété

L’anxiété est liée à l’élément Terre, et à l’organe de la Rate. Une rate faible va favoriser les soucis et l’inquiétude.

La colère

La colère est l’émotion associée au Foie en MTC. En excès, ou réprimée, elle peut engendrer des troubles hépatiques.

Les lombalgies

La lombalgie, pathologie très répandue, a diverses origines. La MTC la diagnostique et la traite efficacement.

L’eczéma selon la MTC

La médecine chinoise dispose de traitements efficaces pour l’eczéma, un vrai calvaire pour certains.

L’émotion de tristesse

En MTC la tristesse, associée aux poumons, est liée aux pertes donc à des événements douloureux.

L’immunité, notre alliée

Le système immunitaire est la meilleure des protections contre les agressions extérieures, dont virus.

Jīng – essence de vie

Les excès (alcool, nourriture, sexe…) ou à l’opposé, la sedantarité, sources de déséquilibres, épuisent notre Jing.

L’émotion de joie

La joie est associée à l’élément feu et au coeur en MTC. Un coeur joyeux permet un esprit calme et serein.

L’émotion de peur

La peur est l’émotion associée à l’organe des Reins en MTC. Tout excès de cette émotion pourra donc leur nuire.

Diabète : les solutions de la MTC

Le diabète n’est pas une fatalité. La médecine chinoise propose des traitements naturels pour le soigner.